Apprentice jardinière

Apprentice jardinière

Le bonheur de mettre ses mains dans la terre, d’être en contact avec cette ressource merveilleuse et essentielle à notre survie. Je me sens tout à coup envahie par la paix et le calme. Ce sentiment me rappelle à quel point la vie est fragile, et repose en équilibre sur tous les autres éléments qui l’entourent. Ce bien-être trouvé auprès de la nature m’a incité à prendre part à cet équilibre. C’est dans cet état d’esprit  que j’ai entamé mon expérience de jardinière 101.

Avec l’aide de mes amis Pinterest/Instagram/Facebook, j’ai recueilli le maximum d’information afin de débuter ma germination et mes semences au bon moment et avec la bonne méthode. À l’aide de ces lectures, j’ai découvert le «regrown». Ça prend seulement vos vieux légumes, de l’eau, des contenants, de la terre pour la transplantation, et du soleil. Vos veilles salade, bok choy, céleris et fenouils ont seulement besoin d’être coupés au pied et mis dans l’eau pour repousser d’eux-mêmes ! De la magie quoi ! Ensuite, lorsque ceux-ci sont fort et assez grands, on les transplante dans la terre et on obtient un joli légume prêt à être remangé.

Je n’ai pas encore planté de semence, j’ai commandé des graines bio et je suis toujours en attente. J’ai commandé les plus faciles à faire pousser (patate, oignon, betterave, courges, carotte.), de cette façon, je suis quasiment certaine de vivre une réussite, et de vouloir recommencer l’an prochain !

Pour le moment, j’ai utilisé les légumes que j’avais dans mon frigo afin de les faire repousser. Plusieurs petits projets sont en cours : fenouil, ail, échalote, salade romaine, salade frisée, basilic, persil, coriandre (le persil et la coriandre sont en phase terminale, je pense manquer de technique encore), carotte (seulement les feuilles du bout repoussent et c’est cette partie qu’on peut manger), curcuma, gingembre (présentement en trempage, avant la transplantation), oignon blanc et avocat.

Quelques expériences furent des échecs au début… Ma transplantation de salade frisée dans la terre : ratée ! Mes premiers oignons verts : apprentie jardinière 101, il ne faut pas oublier de les arroser ! Même si les échalotes poussent dans l’eau, celle-ci doit être changée régulièrement, pareil pour la salade et le céleri.

Si comme moi, vous essayez la méthode «regrow vegetables», optez pour des légumes biologiques de préférence. Ils seront plus sains et plus faciles à faire repousser.

Je vous invite à faire ces petites expériences à la maison ! C’est vraiment facile, ça ne prend pas trop d’espace (enfin tout dépend de la quantité que vous désirez, pour ma part, ma table est à moitié sacrifiée). Si vous avez des enfants, ils adoreront ! De plus, à long terme on économise !

Plus bas, vous trouverez un tableau imagé qui explique le principe que j’ai utilisé avec chaque légume!

Dans mon élan de jardinière, je pense aussi faire pousser du citron et un pommier ! Je ne comprends pas pourquoi j’ai attendu aussi longtemps avant de me lancer dans le jardinage. On y trouve une telle fierté de voir nos petits légumes devenir grands. (lol on dirait une mère qui parle de ses enfants haha). De plus, je trouve rassurant de savoir ce qui se trouve dans mon assiette.

Voici quelques pages que je vous suggère sur Facebook, afin de vous documenter, de vous informer sur le jardinage intérieur et extérieur, et peut-être de vous convaincre !

Les Urbaniculteurs

Prana

Le nutritionniste urbain

Sinon allez sur Pinterest et inscrivez : regrown/ diy /jardinage intérieur et plusieurs idées vous seront proposées.

Autres informations pertinentes à ce sujet :

Tous les légumes qu’on peut faire repousser de nos déchets : http://backyard-garden-101.blogspot.co.uk/2013/04/foods-you-can-regrow-from-kitchen-scraps.html

Nos sols : http://www.marianne.net/on-assassine-notre-sol-100231828.html

Compostage : http://www.diynatural.com/compost-tea/

Comment faire pousser des fruits tropicaux ? J’ai seulement essayé l’avocat et j’attends toujours les résultats. On ne peut récolter les fruits du plan, en raison de notre climat, mais on obtient un joli arbre fruitier. J’aimerai aussi essayer l’ananas ! Bref, beaucoup de projets à accomplir encore : http://sweetrandomscience.blogspot.ca/2013/04/10-fruits-tropicaux-manges-10-plantes.html

2015-04-20T16:48:08+00:00