Astuce voyage

Astuce voyage

Cher voyageur sans gluten, il est certain qu’avec nos contraintes alimentaires, partir en voyage nous semble toujours un peu risqué et transporter une 2e valise de provision serait un peu exagérée. Alors je vous donne quelques petits conseils personnels que j’ai développés au cours de mes voyages.

  • Voyage sac à dos : Lisez toujours sur les céréales du pays que vous allez visiter! Ainsi, il n’y a pas de surprises et l’on peut se prévoir des réserves, des alternatives ou des recettes! Je vous dirai qu’en majorité, les pays en voie de développement utilisent beaucoup le riz. Cela nous facilite la chose surtout en voyage sac à dos, puisque vous n’avez pas accès à un buffet à volonté. De plus, il utilise peu de produits dérivés ou transformés pouvant contenir des agents de conservation comme le gluten ( ex.: amidon de blé). C’est moins couteux et plus facile pour eux d’utiliser des produits de saison de leur région et c’est plus facile pour nous de manger ce que l’on veut. Pour ma part, je ne mange jamais aussi facilement qu’en voyage! Ma balance peut vous l’assurer! Attention, toutefois aux fritures où des petits pains ou petits beignets peuvent avoir été cuits.

 

  • Hôtels tout compris : Il est important de le spécifier à votre agent de voyage votre intolérance au gluten ou votre maladie cœliaque, car parfois ils peuvent vous recommander des hôtels qui offrent plus de repas à la carte, ainsi on diminue les risques de contamination croisée! Pour ceux et celles qui sont moins sensibles à la contamination, les buffets des hôtels peuvent vous satisfaire amplement, car de plus en plus, les grandes chaînes écrivent les ingrédients de chaque plateau. Nous ne sommes tout de même pas les seuls à avoir des spécificités alimentaires.

 

  • Je vous propose ici-bas mon top 3 à emporter en voyage!
  1. Comprimé de charbon activé. (au cas où vous manger du gluten)

– Effet assainissant : purifie l’organisme.

– Effet désintoxiquant : surdose médicamenteuse, intoxication légère aux métaux lourds, empoisonnement. Troubles intestinaux : régularise le transit, calme la diarrhée, la gastro-entérite et la constipation reliée à la fermentation intestinale.

– Troubles digestifs : brûlures d’estomac, reflux gastrique, aérophagie, flatulences, ballonnements, éructations, côlon irritable, crampes conséquentes à une consommation exagérée de lipides et de sucres.

Source : http://www.doctissimo.fr/html/sante/phytotherapie/plante-medicinale/charbon-vegetal.htm

  1. Barre tendre sans gluten.
    – Trainer toujours quelques barres dans votre sac, car si vous ne trouvez pas de resto où vous pouvez y manger, vous aurez des réserves. En plus, c’est léger et ça ne prend pas d’espace. Si possible, les choisir avec des noix et/ou des fruits séchés, ça aide à tenir le coup plus longtemps. J’avais l’habitude d’emporter des galettes de riz puisque c’est léger, mais ce n’est pas assez nourrissant.
  2. Semoule de maïs sans gluten. (voir plus bas pour plus d’information)
  3. L’application «find me gluten free» dans votre téléphone intelligent pour faciliter la recherche de restaurant sans gluten et autre conseil sur l’alimentation sans gluten dans les pays étrangers.

Important! Lors de l’achat du billet d’avion, spécifier à la compagnie aérienne votre problématique. De cette manière, lors du vol, vous aurez droit à des repas et des collations sans gluten. Si vous oubliez de le faire, ils en ont souvent en surplus. Faites un peu pitié et le personnel trouve souvent des solutions 😉

2018-07-23T21:07:35+00:00